Partagez|

the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 15:49

echo reagan sloann


A SAVOIR

Je me nomme Echo Reagan Sloann. Je suis âgé(e) de 20 années. Je viens du ou du district neuf. Voici mes principaux traits de caractères : forte, renfermée, indépendante, sarcastique, intelligente, amusante, agressive. Mais j'ai aussi certaines faiblesses et atouts qui sont : ma perte de mémoire, mon habileté à me battre avec diverses armes, mon endurance & ma force, mon tempérament agressif, qui peut m'amener des ennuis.. Je suis dans le groupe life is complicated.
L'ARTISTE

Votre prénom ? ariane
Votre pseudo ? songbird.
Comment avez-vous connu HGR ? J'étais admin [Slo] sur l'ancien HG Reaper
Que pensez-vous de ce forum ? il est magnifique, vous avez fait du super boulot!
Un petit mot pour la fin ? Je suis trop contente de tous vous retrouver ici (a)

THIS IS MY HISTORY
Je courrais rapidement dans la forêt tropicale, le souffle court, le cœur pantelant. Mourir aux dents acérés de cette créature ne faisait pas partit de mon plan, puisque nous n’étions plus que deux. J’avais tué de nombreux tributs pour sortir première de cette compétition mortelle et la culpabilité serrait encore mes tripes. Mais je lui avais promis que je reviendrais et j’étais prête à tout pour honorer cette promesse. Je devais être forte, par contre, gardant les larmes à l’intérieur. Je pleurerais une fois rendu à la maison, mon ultime but. J’y étais presque, l’animal derrière moi avait probablement comprit que je ne me laisserais pas faire alors que je me retournais pour lui balancer des flèches ou des couteaux à la tête. C’était l’avantage d’être un des derniers tributs debout, j’avais beaucoup de choix d’armes. Seulement, mes réserves s’amenuisaient. Je devais me sortir de cette situation, et maintenant. Je m’arrêtais soudainement, armant l’arc que je ne maitrisais pas parfaitement, mais qui était ma seule solution. Je pris une grande inspiration, visant le carnivore affamé en pleine tête. Lorsque la flèche se décocha en même temps que mon expiration, je me retournais et reprit ma course effrénée. Je ne voulais pas prendre de chance, si la flèche n’avait pas atteint sa cible, mon immobilité apporterait ma perte.

Lorsque j’entendis un boom derrière moi, je me permis de sourire. J’avais réussis. Mon sourire se figea toutefois lorsque ma course fut brutalement arrêtée, me laissant choir sur le dos, le souffle coupé. La douleur de ma chute n’était rien comparée à celle qui me traversait l’estomac. Mes yeux croisèrent ceux du dernier tribut, qui avait profité de mon inattention pour me surprendre violemment. Autour de moi, les bruits s’estompèrent, laissant pour seul bruit le battement incertain de mon cœur. Le poignard planté dans mon estomac fut sèchement retiré, m’arrachant un geignement de douleur. Lorsqu’il traversa le haut de ma cage thoracique, à peine plus haut que mon cœur qui se fit soudainement plus silencieux, je compris que la mort m’attendait. J’avais si mal que la douleur s’estompa, mon regard s’évadant vers le faux ciel parsemé de longues feuilles. J’avais échoué, lamentablement. Je me vidais de mon sang, je perdais l’usage de mon cœur, de mon corps qui s’engourdissait de plus en plus. Devant moi ne se tenait plus le vainqueur du retour des Hunger Games, mais toutes ces personnes importantes pour moi. Et devant eux, lui. Lui à qui je ne pourrais pas tenir ma promesse, lui qui me souriait comme si tout allait bien aller.

Et après de longues secondes qui, dans ma tête, parurent être l’éternité, je fermais lentement les yeux. Le néant m’enveloppa, coupant toute douleur, tout bruit, tout espoir. Au loin, avant de disparaitre, j’entendis retentir un dernier coup de canon.

xxx

Une nouvelle journée de travail qui commençait. J’étais déjà claquée, la soirée de la veille ayant été très difficile. Puisque j’étais forte et avait beaucoup d’endurance, on me choisissait souvent pour les travaux difficiles. Naturellement, il y avait des jeunes hommes, mais certains étaient presque morts, tellement on les avait usé jusqu’à la corde. On nous disait sans cesse qu’on faisait tout ça pour le plus grand bien, même si souvent, on n’en avait plus rien à foutre. Quel bien pouvait-il ressortir d’autant de douleur et de misère? On n’était que des esclaves, travaillant chaque jour comme des chiens. Nous étions tous beaucoup trop maigres, beaucoup trop sales. Une douche était un luxe que l’on retrouvait seulement lorsqu’il mouillait, ce qui arrivait au moins une fois par semaine. Si on voulait se débarbouiller, on devait se mettre nu devant des vingtaines de témoins, de gardes, et c’était tout.

Je me demandais souvent ce qu’était la vérité. Pourquoi, depuis si longtemps, je me demandais qui j’étais, d’où je venais. Personne ne répondait à nos interrogations, on devait faire ce qu’on nous disait et nous fermer la gueule. Pourtant, je savais qu’il y avait plus à la vie, à ma vie. Je n’avais aucun souvenir, ça ne voulait pas dire que je ne savais pas que je devrais en avoir. Beaucoup avait peur de se souvenir, puisque lors de notre réveil, on nous disait qu’on avait été sauvé d’un terrible passé. On préférait donc oublier et continuer d’oublier, sans jamais travailler sur nous-même pour mettre la lumière sur tous ces points d’ombres. J’aimerais me souvenir, au moins de mon nom. On répond à des numéros, et c’est encore plus dégradant que tous les autres aspects de nos vies ici. 23, voilà comment on m’appelait. J’étais la vingt-trois sixième à être arrivé ici. Et les vingt-deux autres m’étaient tous familiers. Comment cela se faisait-il?

Je donnerais beaucoup pour retrouver mes souvenirs, pour trouver quelque chose qui m’aiderait à me rappeler. Même si ça devait me tuer.

xxx

C’était les cris de douleur qui m’avait réveillé. J’avais brusquement ouvert les yeux, ne comprenant pas où j’étais pendant les premières minutes. Une alarme retentissait partout autour de l’immense camp. En toute franchise, elle était peut-être agressante, par contre, à mes oreilles, les cris déchirants des gens à l’extérieur me serraient la gorge. Tellement que ma tête se retrouva dans mes mains, et mon corps avait pris la position d’un fœtus avant de se mettre à trembler. J’avais mal, si mal à la tête et des lumières flashaient devant mes yeux. Puis, un souvenir fit son apparition pour la première fois depuis mon arrivée.

Mon opportunité était là, à quelques mètres de moi. Je savais que je devais le faire, même si ça me tuait d’y penser. Si je ne le faisais pas, si je la regardais partir, peut-être que la prochaine fois, c’est elle qui me tuerait, sans hésitation. Alors j’avais relevé mon couteau et j’avais approché le plus silencieusement possible. Elle ne faisait pas attention, c’était une opportunité en or. Lentement, sans précipitation, gardant ma respiration sous contrôle, voilà comment j’allais y arriver. Je la regardais, mais gardait mon attention ouverte à mes alentours. Après tout, ça pouvait être un piège. J’espérais presque que c’était le cas, qu’un autre tribut me forcerait à m’enfuir dans la jungle. Seulement, lorsque je l’agrippai fermement, plaquant ma main sur sa bouche, bougeant mon arme vers sa gorge… je sus que rien ne m’arrêterais. Avant de perdre mon courage, j’ouvris sa gorge d’un mouvement brusque, sentant son sang chaud couler sur mes mains. Mon premier meurtre.

Une larme solitaire coula sur ma joue. Qu’est-ce que ça signifiait? J’avais tué, de sang-froid, dans un décor que je ne reconnaissais pas. Parfois, la nuit, je rêvais de champs et de sourires, même si c’était trop flou pour que je ne distingue qui que ce soit. Mais ça… ça avait été trop vivace, trop réel, pour n’être qu’un rêve. C’était la réalité et soudainement, je comprenais l’envie de toutes ces personnes qui ne voulaient pas se rappeler. Je n’en avais plus envie, puisqu’il semblait que j’étais un monstre. La porte du dortoir délabré s’ouvrit brusquement, me ramenant brusquement à la réalité. « C’est fini, votre cauchemar est terminé. Venez, on rentre tous à la maison, » s’exclama une voix inconnue. Même si je fus la première à le rejoindre, je n’étais pas d’accord.

Mon cauchemar ne faisait que commencer.

xxx

Quelques mois avaient passé depuis mon retour dans le District 9, maintenant connu sous le nom de Zone 3. Il abritait deux autres Districts, le deux et le trois, et depuis que la guerre était terminée, nous avions fusionnés. On m’a dit qu’il existait trois autres zone, abritant chacun quelques districts et le Capitole. On m’a beaucoup expliqué ce que j’avais oublié, ce qui m’avait aidé à me souvenir du monde d’avant, de Panem. Je n’aie pas encore totalement l’impression d’y appartenir, mais les connaissances m’étaient rapidement revenues. Même si ma maison me semblait inconnue, j’essayais d’y vaquer et de me remettre dans mon élément. C’était difficile, parfois je tombais et me relevais, ce qui était le plus important. Se relever après la douleur, après les horribles souvenirs qui me hantaient concernant les Jeux, qui revenaient tranquillement à moi. Et puis, il y avait lui. Lui, à qui j’avais fait une promesse, m’avait-il dit. Il avait longtemps perdu espoir, mais il était si heureux, si étincelant, depuis mon retour. Il était patient, ne me brusquant jamais, toutefois je pouvais parfois voir la douleur dans ses yeux face à mes oublis. Il voulait m’aider à me souvenir, il s’amusait même à recommencer à zéro, il me disait avec un sourire qui ne paraissait pas dans ses yeux qu’il allait gagner mon cœur à nouveau. Et lorsque je voulais me changer les idées, il me parlait de mes parents, qui étaient mort dans un incendie quand j’étais plus petite. J’ai été chanceuse de m’en sortir vivante, m’a-t-il dit. Vraiment?

Voulais-je me rappeler? Il y avait visiblement de bonnes choses dans ma vie et puis il y avait les Jeux. Ils me bouleversaient tellement que je rentrais dans une démence si réelle que je me demandais si je n’étais pas tout simplement devenue folle.

© merci à witty storm de bazzart.




Dernière édition par Echo R. Sloann le Jeu 4 Oct - 16:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 17/08/2012
◭ SOS : 38

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 15:51

Bienvenue I love you
C'est un plaisir de te retrouver ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 15:53

Natalee I love you
Merci, et tout le plaisir est pour moi!

P.S. vous manquez de smileys (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 23/08/2012
◭ SOS : 101
◭ Localisation : panem, D9

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 15:59

HAN MON PETIT CHOU I love you
Je sais, pour les smileys, on pue, faut que je m'en occupe ^^ .

Je suis contente de te revoir, surtout que t'es trop seske avec Emilia et ce pseudo What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 19:46

Ma Clo d'amour

Et voilà, pleins de beaux smileys que je vais pouvoir mettre partout :bave:

Je suis aussi ravie d'être ici, c'est fou :nice: et merciiii, je suis contente que ça te plaise j'ai fais exprès de garder une petite partie de Sloane, en prenant Sloann comme nom de famille, ça fera pas trop dépaysée comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 16/08/2012
◭ SOS : 135

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 20:24

Ahah, je me suis dis la même chose dès que j'ai vu ton pseudo :XDD: ! Mais tu as très bien fait (aa) . Hâte d'avoir un lien de folie avec ton personnage, en tout cas ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateurhttp://hunger-games-rebirth.forum-canada.net

avatar



◭ Arrivée à Panem : 17/08/2012
◭ SOS : 153
◭ Localisation : Perdue dans ses pensées

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 21:09

Oh Slo ! Ton avatar il tue tout ! Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 23:30

Oh, mais moi aussi, Clo, je suis impatiente qu'on se fasse un super lien!
Et merci, Rama, c'est gentil. Quand j'ai vu cet ava, j'ai tout de suite su qu'il était por Echo (a). Dis-moi, qui étais-tu, avant? J'ai pas pu deviner, shame on me.

Je suis en plein dilemne! Je sais pas si j'y vais avec la gagnante des premiers HG ou bien une perdante, qui essaie de refaire sa vie et retrouver ses souvenirs. D'ici que je me décide, je risque de pas trop toucher à ma fiche, mais je vais faire rapidement (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 17/08/2012
◭ SOS : 153
◭ Localisation : Perdue dans ses pensées

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Mer 3 Oct - 23:40

C'est normal, avec Rammy il y a rien de mon ancien personnage (: J'étais Heaven ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 3:02

C'est bien ce que je pensais, j'ai misé dans le mille
et je tiens à te dire que j'étais pas mal déçue quand j'ai vu que tu avais prise Phoebe, c'est mon nouveau gros coup de coeur :heart1: ahah, j'étais pas si déçue, mais excellent choix! Comme ça, ça me permet de prendre possession d'un nouveau visage :vahine:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 23/08/2012
◭ SOS : 101
◭ Localisation : panem, D9

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 8:54

HAAN. Moi j'aime vraiment beaucoup le coup de la perdante, en fait. Ca le fait trop, je trouve. Ca colle bien à Echo, je ne sais pas pourquoi :heart1:

Mais peu importe ton choix, ça ira toujours bien de toute façon :ahah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 17/08/2012
◭ SOS : 153
◭ Localisation : Perdue dans ses pensées

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 10:12

AHHHH ! C'est justement pour changer de visage que je l'ai pris Arrow
Je suis d'accord avec Adrastée, vive les perdantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 11:53

Merci les filles, sincèrement, ça me décide, je vais jouer le rôle de la perdante I love you en plus, j'avais une idée de scénario, dans le cas que je prendrais cette option donc je vais pouvoir m'amuser ça doit être solide, quand même, jouer un rôle pareil donc VENDU! :nya:

Je commence ma fiche le plus vite possible (a).


EDIT : dites, ils sont où les tops? Même si je suis pas validé, je vais commencer de suite à voter :plzz:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 27/08/2012
◭ SOS : 63
◭ Localisation : Ou tu me trouveras pas xP

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 13:45

    Bienveune =)

    Je te souhaite bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 15:54

Merci Willow
Tu étais sur l'ancien HGR, toi aussi, j'imagine? Qui t'étais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 23/08/2012
◭ SOS : 101
◭ Localisation : panem, D9

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 16:39

Darling, ta fiche est vraiment top ! Franchement, tu as su parler de la vie dans les camps de travail réservés aux tribus à la perfection I love you . Du coup, je ne peux que tu valider ! Tu es notre première membre, c'est trop woow <3 .

Pour les top, il n'y en a pas encore, nous sommes à la recherche de sites sur lesquels nous référencer, si tu as des idées ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 02/10/2012
◭ SOS : 26

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 16:58

Merci Ad', je suis ravie que tu aimes ma fiche j'étais assez inspiré, avec toutes les idées qu'on avait eu sur Reaper concernant les camps

Pour les tops, je sais que celui d'Obsession est pas mal vu, donc ça serait certain de rameuter du monde. Sinon, je vais voir ça, et je t'enverrais ça par MP si j'en trouve des bons :heart1:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



◭ Arrivée à Panem : 23/08/2012
◭ SOS : 101
◭ Localisation : panem, D9

MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am? Jeu 4 Oct - 17:26

Merci ma belle, je m'en occuperai dans le week-end du coup :^^:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am?

Revenir en haut Aller en bas

the echo in my head is killing me. why can't i remember who i am?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU - INTRODUCTION :: Registre des habitants :: les habitants acceptés-